Aide à l’émergence en région Auvergne-Rhône-Alpes ● Note de travail ● Mai 2019

vignette article bilan 2018 dose le son
Concerts « Dose le Son ! » ● Notre bilan de la saison 2018 et perspectives pour 2019
28 mai 2019

L’équipe de Grand Bureau vous partage aujourd’hui une note de travail sur la concertation que le réseau a encadré pour améliorer les critères et la mise en oeuvre de l’Aide à l’émergence, dispositif de soutien financier du Conseil régional. L’occasion de découvrir à la fois ce dispositif, et le travail mené dans les coulisses par les parties prenantes ces derniers mois.


En bref

« L’aide à l’émergence », qu’est-ce que c’est ?

L’aide à l’émergence est un dispositif de soutien financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes visant à favoriser la mobilité et la visibilité de groupes émergents sur le territoire régional. Les dossiers sont portés par des lieux de diffusion soutenus au fonctionnement par la Région et réalisant au long cours un accompagnement personnalisé auprès de ces groupes.

Une dizaine de projets artistiques sont soutenus chaque année, ce qui leur permet de réaliser entre 5 et 10 concerts chacun dans des lieux leur assurant une bonne visibilité sur les différents territoires de la région.

L’aide est née en 2009 avec l’objectif de favoriser :
•    La circulation des artistes en Région à travers un dispositif adapté aux musiques actuelles
•    Les passerelles entre les lieux engagés dans l’accompagnement artistique

10 ans plus tard, le dispositif montre ses limites (critères flous, manque de cohérence et de concertation, etc.) et il apparaît alors nécessaire d’engager un dialogue entre la Région et les acteurs sur les améliorations à mettre à place.

Rôle de Grand Bureau : dialogue, concertation, propositions d’amélioration et outillage

Suite à plusieurs refus de la part de la Région sur l’appel à projet 2018, et des échanges entre lieux, le réseau organise une réunion avec les autres adhérents lors du Grand Séminaire en septembre 2018.

Début 2019, Grand Bureau est sollicité par la Région pour mettre en place une concertation des lieux « « têtes de réseau » / « relais territoriaux ». Cette concertation a mené les salles à faire des propositions communes à la Région sur l’amélioration des critères et sur la mise en œuvre concrète du dispositif (création par Grand Bureau d’outils de partages d’infos sur les projets, travail sur des grilles budgétaires, etc.).


Pour en savoir plus

Consultez la note de travail pour en savoir plus

La « note de travail » que nous publions aujourd’hui revient sur ces différentes étapes de travail, sur le rôle particulier de Grand Bureau dans ce processus et sur les perspectives encore en chantier pour les mois et les années à venir.